Fonction GrooveShark

Cliquer sur un auteur pour lire et entendre chanter ses textes

Apollinaire Guillaume (34) Aragon Louis (61) Banville Théodore de (24) Baudelaire Charles (77) Beart Guy (8) Belleau Rémy (4) Beranger (10) Berimont Luc (9) Bourget Paul (6) Brassens Georges (40) Brel Jacques (9) Bruant Aristide (5) Cabrel Francis (5) Cadou René-Guy (12) Carco Francis (7) Carême Maurice (7) Caussimon Jean-Roger (5) Chateaubriand (4) Claudel Paul (9) Cocteau Jean (6) Coppée Francois (10) Corbière Tristan (8) Corneille (4) Couté Gaston (18) Cros Charles (16) De Baïf (4) Desbordes-Valmore Marceline (18) Desnos Robert (16) Dimey Bernard (12) Du Bellay Joachim (5) Eluard Paul (25) Ferré Léo (6) Florian Claris de (7) Fort Paul (12) Gautier Théophile (28) Genet Jean (4) Gerard Rosemonde (4) Haraucourt Edmond (5) Hugo Victor (102) Jacob Max (8) Jammes Francis (7) La Fontaine Jean de (27) Labé Louise (8) Laforgue Jules (4) Lamartine Alphonse de (19) Leclerc Félix (6) Leconte de Lisle (19) Mac Orlan Pierre (6) Machaut Guillaume de (9) Malherbe Francois de (4) Mallarmé Stéphane (6) Marot Clément (28) Mendès Catulle (6) Musset Alfred de (28) Nerval Gérard de (22) Noailles Anna de (6) Nougaro Claude (6) Orléans Charles d' (17) Peguy Charles (7) Pisan Christine de (4) Prévert Jacques (26) Queneau Raymond (8) Racine Jean (4) Radiguet Raymond (4) Regnier Henri de (6) Richepin Jean (9) Rilke Rainer Maria (6) Rimbaud Arthur (40) Ronsard Pierre de (70) Rostand Edmond (6) Saint-Amant (4) Samain Albert (10) Silvestre Armand (11) Souchon Alain (4) Soupault Philippe (6) Sully Prudhomme (16) Supervielle Jules (8) Toulet Paul-Jean (5) Trenet Charles (5) Verhaeren Emile (5) Verlaine Paul (65) Vian Boris (6) Vigneault Gilles (5) Villon Francois (22) Vilmorin Louise de (5)

vendredi 23 décembre 2016

Lucienne Desnoues - L'enclos


Ecouter la version chantée
Composée et interprétée
par Hélène Martin
- Diffusé par DEEZER -



Lucienne Desnoues - (1921-2004)


L'enclos

Journaux écrits, journaux parlés,
Pays sous eau, pays sans blé,
Guerres et grèves,
Cannes par-ci, Madras par-là,
Le Festival et ses galas,
L’Inde qui crève,

Surtout surtout n’ignorons pas
Que telle vamp de ses appas
Fleurit tels sables,
Ayons-en tous le cœur luisant !
L’Orient brûle ? Oh soyons-en
Bien responsables !

Sans attendre et par le menu
Tout l’advenu, le survenu
Rebrûle et fume,
Et le Globe retourne en rond
Dans ce que nous fîmes, ferons,
Sommes et fûmes.

Terre, je me mets à genoux.
Je veux oublier ce que nous
Fûmes et fîmes
Hier à Nice ou Niamey
Et du mondial me calmer
Avec l’infime.

J’isole pour m’y retirer
Quelques centimètres carrés
De sèche terre.
De mes deux mains je les enclos,
J’en fais un instant mon enclos
Bien solitaire.

J’emboîte le pas aux fourmis.
Je ne veux plus rien suivre hormis
Leurs minuscules
Itinéraires tatillons
Entre deux riens, deux gravillons
De canicule.

L’aiguille de genévrier,
Le débris d’insecte grillé
Je m’en régale.
Je perce de frêles tunnels
Dans le grand mutisme éternel
Plein de cigales.




Du même auteur :
Fêtes fixes, fêtes mobiles
L'enclos
Le bol de café