Fonction GrooveShark

Cliquer sur un auteur pour lire et entendre chanter ses textes

Apollinaire Guillaume (34) Aragon Louis (61) Banville Théodore de (24) Baudelaire Charles (77) Beart Guy (8) Belleau Rémy (4) Beranger (10) Berimont Luc (8) Bourget Paul (6) Brassens Georges (40) Brel Jacques (9) Bruant Aristide (5) Cabrel Francis (5) Cadou René-Guy (12) Carco Francis (7) Carême Maurice (7) Caussimon Jean-Roger (5) Chateaubriand (4) Claudel Paul (9) Cocteau Jean (6) Coppée Francois (10) Corbière Tristan (8) Corneille (4) Couté Gaston (18) Cros Charles (16) De Baïf (4) Desbordes-Valmore Marceline (18) Desnos Robert (16) Dimey Bernard (12) Du Bellay Joachim (5) Eluard Paul (25) Ferré Léo (6) Florian Claris de (7) Fort Paul (12) Gautier Théophile (28) Genet Jean (4) Gerard Rosemonde (4) Haraucourt Edmond (5) Hugo Victor (102) Jacob Max (8) Jammes Francis (7) La Fontaine Jean de (27) Labé Louise (8) Laforgue Jules (4) Lamartine Alphonse de (19) Leclerc Félix (6) Leconte de Lisle (19) Mac Orlan Pierre (6) Machaut Guillaume de (8) Malherbe Francois de (4) Mallarmé Stéphane (6) Marot Clément (26) Mendès Catulle (6) Musset Alfred de (27) Nerval Gérard de (22) Noailles Anna de (6) Nougaro Claude (6) Orléans Charles d' (17) Peguy Charles (7) Pisan Christine de (4) Prévert Jacques (26) Queneau Raymond (8) Racine Jean (4) Radiguet Raymond (4) Regnier Henri de (6) Richepin Jean (9) Rilke Rainer Maria (6) Rimbaud Arthur (40) Ronsard Pierre de (68) Rostand Edmond (6) Saint-Amant (4) Samain Albert (10) Silvestre Armand (11) Souchon Alain (4) Soupault Philippe (6) Sully Prudhomme (16) Supervielle Jules (8) Toulet Paul-Jean (5) Trenet Charles (5) Verhaeren Emile (5) Verlaine Paul (65) Vian Boris (6) Vigneault Gilles (5) Villon Francois (22) Vilmorin Louise de (5)

lundi 1 décembre 2014

Trenet - Vous oubliez votre cheval


        Edgar Degas - Chevaux de course devant les stands

Ecouter la version chantée
Compositeur : Arcady Brachlianoff
Interprète : Charles Trenet
- Diffusé par DEEZER -



Charles Trenet - (1913-2001)


Vous oubliez votre cheval

Coiffé d´un large sombrero
Vêtu d´une veste à carreaux
Et chaussé des bottes légères
Hier, dans une boîte de nuit
On vit arriver seul sans bruit
Un homme d´allure étrangère
Ses yeux avaient des reflets verts
C´était le reflet des pelouses
Sa voix avait un timbre clair
Il avait un accent de Toulouse
Un peu tard quand il sortit
En donnant son ticket de vestiaire
La dame du vestiaire lui dit
Cette phrase très singulière

Monsieur, Monsieur
Vous oubliez votre cheval
Ne laissez pas ici cet animal
Il y serait vraiment trop mal
Monsieur, Monsieur, pour un pur-sang dans un vestiaire
C´est triste de passer la nuit entière
Sans même coucher dans une litière
Comme il s´ennuyait
Et comme il bâillait
Je chantais pour qu´il soit sage
Comme il avait faim
Que j´avais plus d´pain
J´y ai donné un peu d´potage
Monsieur, Monsieur,
Chose pareille est anormale
Ne laissez pas ici cet animal
Vous oubliez votre cheval.

Cinquante ans plus tard le jockey
A ses petits enfants expliquait
Des aventures invraisemblables
Il avait un sourire amer
Et comme il se croyait loup d´mer
Il jurait et crachait à table
Tout en mâchonnant un mégot
Il y allait de son bavardage
Il ne parlait que de cargos
De tempêtes et d´abordages
Mais les petits enfants pas dupés
Montrant un tableau qui s´effrite
S´écriaient " Grand-père, ce beau pré
C´est-y la mer ou Maisons-Laffitte! "

Grand-père, Grand-père
Vous oubliez votre cheval
Vous nous menez en bateau c´est normal,
Mais vous n´êtes pas amiral
Grand-père, Grand-père
Jamais vous ne fûtes corsaire
Et vous n´avez connu de mal de mer
Que lorsque vous montiez Prosper
Dites-nous plutôt
Comment à Puteaux
Vous avez connu Grand´mère
Comme à Paris
Le jour du Grand Prix,
Vous vous êtes foutu la gueule par terre
Grand-père, Grand-père
Vous n´êtes pas un vieux loup de mer
Vous n'êtes pas non plus un amiral
Vous oubliez votre cheval.



Du même auteur :
L'âme des Poètes
Le jardin extraordinaire
Le soleil et la lune
Une noix
Vous oubliez votre cheval