Fonction GrooveShark

Cliquer sur un auteur pour lire et entendre chanter ses textes

Apollinaire Guillaume (34) Aragon Louis (59) Banville Théodore de (24) Baudelaire Charles (74) Beart Guy (8) Belleau Rémy (4) Beranger (10) Berimont Luc (8) Bourget Paul (6) Brassens Georges (39) Brel Jacques (9) Bruant Aristide (5) Cabrel Francis (5) Cadou René-Guy (12) Carco Francis (7) Carême Maurice (6) Caussimon Jean-Roger (5) Chateaubriand (4) Claudel Paul (8) Cocteau Jean (6) Coppée Francois (10) Corbière Tristan (8) Corneille (4) Couté Gaston (18) Cros Charles (16) De Baïf (4) Desbordes-Valmore Marceline (18) Desnos Robert (16) Dimey Bernard (12) Du Bellay Joachim (5) Eluard Paul (25) Ferré Léo (6) Florian Claris de (7) Fort Paul (12) Gautier Théophile (28) Genet Jean (4) Gerard Rosemonde (4) Haraucourt Edmond (5) Hugo Victor (100) Jacob Max (8) Jammes Francis (7) La Fontaine Jean de (27) Labé Louise (8) Laforgue Jules (4) Lamartine Alphonse de (19) Leclerc Félix (6) Leconte de Lisle (19) Mac Orlan Pierre (6) Machaut Guillaume de (8) Malherbe Francois de (4) Mallarmé Stéphane (6) Marot Clément (26) Mendès Catulle (6) Musset Alfred de (27) Nerval Gérard de (22) Noailles Anna de (6) Nougaro Claude (6) Orléans Charles d' (17) Peguy Charles (7) Pisan Christine de (4) Prévert Jacques (26) Queneau Raymond (8) Racine Jean (4) Radiguet Raymond (4) Regnier Henri de (6) Richepin Jean (9) Rilke Rainer Maria (6) Rimbaud Arthur (40) Ronsard Pierre de (68) Rostand Edmond (6) Saint-Amant (4) Samain Albert (10) Silvestre Armand (11) Souchon Alain (4) Soupault Philippe (5) Sully Prudhomme (16) Supervielle Jules (8) Toulet Paul-Jean (5) Trenet Charles (5) Verhaeren Emile (5) Verlaine Paul (63) Vian Boris (6) Vigneault Gilles (5) Villon Francois (22) Vilmorin Louise de (5)

vendredi 22 avril 2016

Hugo - Ami, j'ai quitté vos fêtes



Ecouter la version chantée
Composé et interprété
par Roger Lahaye
- Diffusé par DEEZER -




Victor Hugo - (1802-1885)


Ami, j'ai quitté vos fêtes

Ami, j'ai quitté vos fêtes.
Mon esprit, à demi-voix,
Hors de tout ce que vous faites,
Est appelé par les bois.

J'irai, loin des murs de marbre,
Tant que je pourrai marcher,
Fraterniser avec l'arbre,
La fauvette et le rocher.

Je fuirai loin de la ville
Tant que Dieu clément et doux
Voudra me mettre un peu d'huile
Entre les os des genoux.


Ne va pas croire du reste
Que, bucolique et hautain,
J'exige, pour être agreste,
Le vieux champ grec ou latin ;

Ne crois pas que ma pensée,
Vierge au soupir étouffé,
Ne sachant où prendre Alcée,
Se rabatte sur d'Urfé ;

Ne crois pas que je demande
L'Hémus où Virgile erra.
Dans de la terre normande
Mon églogue poussera.

Pour mon vers, que l'air secoue,
Les pommiers sont suffisants ;
Et mes bergers, je l'avoue,
Ami, sont des paysans.


Mon idylle est ainsi faite ;
Franche, elle n'a pas besoin
D'avoir dans son miel l'Hymète
Et l'Arcadie en son foin.

Elle chante, et se contente,
Sur l'herbe où je viens m'asseoir,
De l'haleine haletante
Du boeuf qui rentre le soir.

Elle n'est point misérable
Et ne pense pas déchoir
Parce qu'Alain, sous l'érable,
Ôte à Toinon son mouchoir.

Elle honore Théocrite ;
Mais ne se fâche pas trop
Que la fleur soit Marguerite
Et que l'oiseau soit Pierrot.

J'aime les murs pleins de fentes
D'où sortent les liserons,
Et les mouches triomphantes
Qui soufflent dans leurs clairons.


J'aime l'église et ses tombes,
L'invalide et son bâton ;
J'aime, autant que les colombes
Qui jadis venaient, dit-on,

Conter leurs métempsycoses
À Terpandre dans Lesbos,
Les petites filles roses
Sortant du prêche en sabots.

J'aime autant Sedaine et Jeanne
Qu'Orphée et Pratérynnis.
Le blé pousse, l'oiseau plane,
Et les cieux sont infinis.



Du même auteur :
À des âmes envolées
À l’Homme
À une jeune fille
Adieux de l'hôtesse arabe
Ami, j'ai quitté vos fêtes
Attente
Autre chanson
Chanson
Chanson de grand père
Chanson de Hacquoil le marin
Chanson de pirates
Chanson en canot
Chant sur le berceau
Choses écrites à Créteil
Clair de lune
Claire
Comment disaient-ils (Guitare)
Dans l'alcôve sombre
Dans les ruines d'une abbaye
Demain, dès l'aube
Depuis six mille ans la guerre
Dizain de femmes
Ecrit après la visite d'un bagne
Ecrit sur le tombeau...
Elle était déchaussée...
En sortant du collège
Enfant, si j'étais roi
Extase
Fuis l’éden des anges déchus
Gastibelza
Il est un peu tard
Il faut que le poète
J'aime l'araignée
J'étais le songeur qui pense
Je ne me mets pas en peine
Je ne songeais pas à Rose
Je prendrai par la main...
Je respire où tu palpites
L'absent
L'aurore
L'église
L'ogre
La belle s'appelait
La blanche Aminte
La captive
La chanson de Maglia
La chanson de Jean Prouvaire
La chanson du fou
La chanson du spectre
La coccinelle
La fiancée du timbalier
La Fleur et le Papillon
La légende de la nonne
La prière pour tous
La tombe dit à la rose
Le château de l’Arbrelles
Le pas d'armes du Roi Jean
Les hirondelles
Les Tuileries
Lise
Lorsque l'enfant paraît
Ma Jeanne
Mai
Melancholia
Mes adieux à l'enfance
Minuit - D'après Albert Dürer
Mon bras pressait ta taille frêle
Oceano nox
Océan
Oh quand je dors
Paroles dans l'ombre
Paroles sur la dune
Promenade sur les rochers
Proscrit, regarde les roses
Puisqu'ici-bas toute âme
Puisque j'ai mis ma lèvre
Quand la nuit n'est pas étoilée
Quand tu me parles de gloire
Roses et papillons
S'il est un charmant gazon
Saison des semailles. Le soir
Si mes vers avaient des ailes
Sérénade
Sérénade de Ruy Blas
Soirée en mer
Soleils couchants
Sommation irrespectueuse
Spectacle rassurant
Tristesse d'Olympio
Trois ans après
Une flûte invisible
Veni vidi vixi